Moulin Jean-Paul Beausoleil

O.B.V.Z.B.

La problématique des lacs au Québec




La dermatite du baigneur

Chaque année, de nombreuses personnes profitent de la saison chaude pour pratiquer des activités sur les différents plans d’eau. Cependant, l’apparition de boutons provoquant des démangeaisons importantes vient parfois gâcher le plaisir des vacanciers lors de la baignade.
Voici donc quelques informations sur ce qu’on appelle la dermatite du baigneur et les mesures à adopter.

Qu’est ce que c’est ?

La dermatite du baigneur est une affection cutanée causée par de petites larves. On appelle ces larves des cercaires. Elles sont si petites qu’il est presque impossible de les voir à l’oeil nu. La présence de cercaires dans les eaux de baignade provient d’oiseaux aquatiques porteurs du parasite.
Lors de la baignade, des cercaires présents dans l’eau se collent à la peau jusqu’au moment où le baigneur sort de l’eau. Sous l’action du soleil, la peau s’assèche et les cercaires piquent la peau pour y pénétrer. Elles y meurent ensuite rapidement.

Comment peut-on attraper la dermatite du baigneur ?

La présence de cercaires dans l’eau de baignade provient d’oiseaux aquatiques porteurs du parasite.
Le tout débute avec les excréments des oiseaux qui entraînent la contamination des escargots en bordure du rivage.
À partir des escargots, des cercaires sont libérées et retournent contaminer les oiseaux aquatiques. Malheureusement, les cercaires ne font pas la différence entre les oiseaux et les baigneurs. C’est ainsi que les baigneurs se font piquer accidentellement.



Quels sont les symptômes chez l’humain ?

La dermatite du baigneur provoque des désagréments pour ceux qui en sont atteints :

  • peu de temps après la baignade, de petites plaques rouges apparaissent sur la peau ;
  • ces plaques peuvent toucher toutes les parties non couvertes du corps qui ont été en contact avec l’eau ;
  • quelques heures plus tard, les plaques rouges se gonflent pour ressembler à des piqûres d’insectes qui peuvent atteindre la taille d’un dix sous ;
  • des démangeaisons plus intenses apparaissent ensuite, et peuvent durer plus de dix jours. Elles se résorbent toutefois généralement en une ou deux semaines ;
  • chez certains individus, une infection mineure de la peau peut se produire.


  • Toutefois, peu importe le degré d’infection, bien que fort désagréable, la dermatite du baigneur ne représente pas un danger important pour la santé.


    (Exemple de dermatite sur la peau, source : MD Consult, 2009).


    Comment prévenir la DERMATITE du BAIGNEUR ?

    Évitez, si possible, les plages où des cas de dermatite du baigneur ont été rapportés.
    Appliquez une épaisse couche d’écran solaire sur la peau.

    Réduisez à quelques minutes le temps que vous passez dans l’eau et nagez en eau plus profonde si possible.

    Évitez de laisser les enfants patauger au bord de l’eau.

    En sortant de l’eau, asséchez votre peau en la frottant vigoureusement avec une serviette. Il faut en effet éviter de laisser la peau s’assécher au soleil ou à l’air libre. Changez de vêtements dès que la baignade est terminée.

    Informez les autres baigneurs si vous êtes affectés par la dermatite.

    Évitez de nourrir les oiseaux aquatiques.


    Comment soigner la dermatite du baigneur ?

  • Il faut d’abord éviter de se gratter, car cela pourrait provoquer une infection de la peau.
  • Pour soulager l’inconfort, l’utilisation d’une crème ou d’une lotion contre les démangeaisons, telle la calamine, est recommandée.
  • Si les démangeaisons persistent après plusieurs jours ou si l’état de santé inquiète, vous pouvez consulter le service Info-Santé au 811 ou consulter un médecin.


  • Que faire si vous avez été atteint par la dermatite du baigneur ?

    Si vous ou un de vos proches êtes atteint par la dermatite du baigneur, informez votre municipalité ou le responsable de la plage s’il y a lieu, de cette situation afin de mieux cibler les zones à risque et évaluer les actions à prendre.

    Évitez d’abord de vous gratter, car cela pourrait provoquer une infection de la peau.
    Pour soulager l’inconfort, vous pouvez utiliser une crème ou une lotion contre les démangeaisons, telle que la calamine. Dans le doute, consultez votre pharmacien.

    Si les démangeaisons persistent après plusieurs jours ou si votre état de santé vous inquiète, consultez sans tarder votre médecin.

    Chose à savoir…

    La dermatite du baigneur ne se transmet pas d’une personne à une autre.
    Il n’y a aucun lien entre la dermatite du baigneur et le degré de pollution de l’eau.
    Pour en savoir PLUS...
    Communiquez avec le service Info-Santé CLSC de votre région.

    Référence :
    https://www.adq.org/doc_publique/dermatite_du_baigneur.pdf